conseils réussir location courte durée

6 conseils pour réussir en location courte durée

Il y a quelques mois, j’ai interviewé Sébastien D, l’investisseur nomade, après qu’il se soit lancé dans la location de courte durée.

Il venait de mettre son deuxième appartement sur le marché de la location en Airbnb, et les premiers résultats étaient déjà très prometteurs.

Six mois après, nous nous sommes retrouvés pour faire le bilan de cette nouvelle mise en location. Les résultats ont à la hauteur, et Sébastien a accepté de partager avec nous six conseils pour réussir en location courte durée, tirés de son expérience récente.

1 – Diversifiez les villes dans lesquelles vous investissez pour réussir en location courte durée

On ne le répètera jamais assez, mais la diversification est un facteur clé de succès lorsqu’on parle d’investissement. C’est également valable en immobilier, et d’autant plus en location courte durée !

Notre histoire récente comporte plusieurs exemples de villes qui ont connu des tragédies ou des accidents ayant eu un impact immédiat et à long terme sur l’activité économique et touristique. Je pense, par exemple, à l’usine AZF à Toulouse en 2001, les attentats de Paris en 2015 (ou ceux de Nice en 2016) ou encore les manifestations des Gilets Jaunes (et les hordes de casseurs qui en ont profité) en 2018.

Dernièrement, l’explosion de l’usine Lubrizol à Rouen, a également eu un impact sur l’activité de la ville.

Dès lors que ce type d’événement survient, l’activité touristique décline de façon immédiate. Contrairement à des voyageurs d’affaires, les touristes ont la possibilité d’annuler leur voyage. Rien ne les oblige à maintenir. Comme le séjour a une vocation de plaisir avant tout, ils peuvent facilement annuler.

Si vous visez la clientèle d’affaire, il est possible que la baisse soit moins marquée. Mais vous pouvez également avoir une activité économique globale qui pâtit de la situation, et donc être impacté.

C’est pour cette raison que je vous recommande de diversifier les localités pour vos investissements. De cette façon, vous mettez toutes les chances de votre côté pour réussir en location courte durée. Si une ville est impactée par un événement négatif, alors vous aurez toujours vos autres investissements pour équilibrer la balance.

2 – Diversifiez votre clientèle !

Puisque nous parlons de diversification immobilière, cela ne s’arrête pas à la localité.

Si vous faites en sorte de diversifier la clientèle à laquelle vous vous adressez, alors vous allez augmenter vos chances de réussir en location courte durée.

C’est plutôt simple, là encore. Si vous misez tout sur un seul type de clientèle (les touristes, par exemple), alors vous êtes dépendant de cette clientèle. Si une crise survient, ou que la météo vous joue des tours, vous êtes exposé à une baisse de vos réservations en location courte durée.

Alors que si vous faites le choix de vous orienter vers plusieurs types de clients, vous diluez le risque.

3 – Ayez un appartement adapté à l’activité de location courte durée

C’est évident, pourtant c’est un conseil que trop de personnes oublient lorsqu’elles se lancent en location courte durée, et qui les empêche de réussir.

Si vous proposez un appartement trop petit (un studio, par exemple), vous allez vous limiter dans le nombre de voyageurs que vous allez pouvoir accueillir. Vous allez donc devoir refuser des réservations.

En plus, en adoptant cette stratégie, vous allez également vous retrouver en face de la concurrence la plus grande, puisque vous allez avoir tous les logements en courte durée en face de vous.

À l’inverse, si vous investissez dans un appartement trop grand, vous allez acheter des mètres carrés inutile, et donc vous allez surpayer votre bien.

Mon conseil est de proposer un appartement de type T2, qui est, selon moi, le compromis idéal entre taille, capacité d’accueil et prix d’acquisition. Si vous suivez ce conseil, alors vous allez forcément mettre toutes les chances de votre côté pour réussir en location courte durée.

4 – Faites appel à une conciergerie qui n’est pas surchargée

Si vous choisissez de déléguer, vous allez devoir faire appel à une société de conciergerie.

Il peut être tentant de vous tourner vers une société qui a déjà de nombreux clients, preuve que la société fonctionne. Pourtant, mon conseil va vous paraître contre-intuitif.

Je vous recommande fortement de vous orienter vers une conciergerie qui a moins de dix clients en location courte durée. La raison est simple : de cette façon, vous savez qu’elle a la capacité de gérer les ménages sans remettre en question la qualité du service.

C’est un point véritablement très important, car vous devez pouvoir compter sur votre conciergerie pour assurer les rotations entre deux locataires. Les commentaires de votre annonce en location courte durée en dépendent. Soyez donc particulièrement vigilants sur ce point !

En complément, vous pouvez aussi choisir d’automatiser votre location courte durée, ce qui vous fera gagner du temps et de l’argent.

5 – Trouvez une personne de confiance

Ce conseil pour réussir en location courte durée va de pair avec le précédent.

En plus d’être efficace dans ses tâches principales, la personne que vous allez choisir doit également être digne de confiance. C’est elle qui sera vos yeux et vos bras sur le terrain. Vous devez vraiment pouvoir vous reposer sur elle.

Personnellement, j’ai une totale confiance envers les personnes qui gèrent mes appartements. Je sais que je peux compter sur elles pour gérer à la fois les entrées, les sorties, le ménage, et l’entretien courant des bâtiments. Par exemple, s’il faut réparer la chasse d’eau, elles sont autonomes pour faire appel à un plombier et m’envoyer la facture. C’est ce genre de confiance qui est très importante pour réussir en location courte durée.

Cela dit, la confiance n’exclut pas le contrôle. Vous devez effectuer des contrôles réguliers, afin de vous assurer qu’il n’y a pas d’abus, et que la qualité de service reste constante.

6 – Séjournez dans un appartement en location courte durée est mon meilleur conseil pour réussir à trouver la bonne personne.

Enfin, mon ultime conseil, pour réussir à trouver la bonne personne, est d’effectuer un séjour dans un appartement en location courte durée.

Si vous repérez un appartement qui est bien noté, avec des commentaires particulièrement positifs concernant l’accueil et la propreté, vous êtes sur la bonne piste !

En effet, n’oubliez pas que la plupart des propriétaires qui exploitent un appartement en location courte durée font appel à une conciergerie pour la gestion quotidienne.

En analysant leur façon de travailler, et en récupérant les coordonnées de la personne sur place, vous disposez d’un moyen efficace de réussir en location courte durée.

Pour terminer, mes meilleurs conseils pour réussir en location courte durée.

Nous venons de voir quels sont les six conseils de Sébastien pour réussir en location courte durée.

Si vous les suivez et les appliquez, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour réussir votre exploitation. N’oubliez pas que la clé est de vous professionnaliser le plus possible.

Je fais moi-même de la location courte durée depuis des années, et je suis fermement convaincu que c’est un mode d’exploitation qui a encore de beaux jours devant lui.

Bien sûr, j’ai vu le marché évoluer, depuis que je me suis lancé. Il est évident que les choses vont continuer à bouger, c’est pourquoi vous devez rester à l’affut des évolutions du marché.

Et vous, que pensez-vous de ces six conseils pour réussir en location courte durée ? Est-ce que vous êtes d’accord avec eux ? En avez-vous d’autres à partager avec nous ? N’hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires ci-dessous.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires