Comment réussir une location saisonnière ?

J’entends beaucoup de personnes demander “Est-ce que Airbnb est rentable ?“. Cela montre bien à quel point la location saisonnière et la location courte durée ont le vent en poupe. Bien sûr, proposer un bien à la nuitée n’est pas l’exclusivité d’Airbnb. Il est possible d’obtenir une excellente rentabilité en location saisonnière, et les personnes qui excellent dans ce domaine arrivent à multiplier leurs loyers par trois ou quatre, par rapport à la location traditionnelle.

Aujourd’hui, j’aimerais partager avec vous une étude de cas concrète d’un appartement qui dégage presque 23% de rentabilité en location saisonnière à la mer. Lorsque j’annonce ces chiffres, la plupart des personnes sont convaincues que c’est impossible. Plutôt que de faire de longs discours, je préfère vous montrer, concrètement, comment faire pour arriver à de tels résultats.

Comment investir dans la location saisonnière ?

Les facteurs pour réussir

Investir dans une location saisonnière rentable ne s’improvise pas.

Malheureusement, la plupart des personnes qui pratiquent ce mode de location ne prennent pas le temps de réfléchir à leur investissement. Elles se contentent d’acheter un appartement ou une maison, uniquement parce que c’est “pas cher”, de récupérer les meubles des grands-parents, et de louer le logement à la semaine.

Bien sûr, elles vont réussir à gagner un peu d’argent, mais ces personnes ne dépasseront jamais quelques milliers d’euros de gains par an.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  La copropriété peut-elle interdire la location saisonnière ?

En réalité, pour réussir une location saisonnière, vous devez :

  • Vous assurer de la demande dans la ville qui vous intéresse,
  • Choisir le bien le plus polyvalent et rentable (une maison risque de ne se louer que durant les vacances),
  • Mettre un équipement complet et de qualité,
  • Fixer des tarifs adaptés à la saison, au niveau de prestations, et au nombre de personnes,
  • Optimiser le taux de remplissage,
  • Avoir un calendrier à jour.

Où investir pour louer en saisonnier ?

Bien sûr, un investissement qui fonctionne passe impérativement par le choix du bon emplacement.

Vous avez beau avoir le plus bel appartement du monde, si vous achetez dans une ville, ou dans un quartier qui n’a aucune demande locative, vous serez l’heureux(se) propriétaire d’une dette…

Cela dit, contrairement à une idée reçue, vous n’avez pas forcément besoin d’être en bord de mer, ou à la montagne pour proposer un logement à la nuitée. Vous pouvez tout aussi bien investir dans une petite ville, et proposer votre appartement à une clientèle d’affaire.

De cette façon, vous allez diversifier votre clientèle et vous assurer des revenus locatifs tout au long de l’année, même en période de crise sanitaire.

Comment rentabiliser une location saisonnière ?

Quelle est la bonne rentabilité locative en location saisonnière ?

Il n’y a pas de réponse toute faite à cette question. Cependant, je peux vous apporter quelques éléments de réponse qui vous permettront de voir si vos résultats sont plutôt bien placés, ou pas.

D’une façon générale, vous pouvez espérer multiplier vos loyers par trois ou quatre, par rapport à la location à l’année, lorsque vous pratiquez la location saisonnière. Cela peut vous amener à une rentabilité en location saisonnière comprise entre 15% et 25% brut (si si, je vous assure), pour un appartement bien optimisé.

Je suis bien conscient que ces chiffres peuvent sembler illusoires, mais bien souvent les personnes qui pensent que ce n’est pas atteignables n’ont soit jamais investi, soit leur bien immobilier n’est pas optimisé.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  5 anecdotes de clients en location saisonnière

Le taux de remplissage

Lorsque vous pratiquez la location saisonnière, vous vendez des nuitées disponibles dans votre calendrier. Si vous voulez maximiser votre chiffre d’affaires, et votre rentabilité, vous devez absolument maximiser le taux de remplissage de votre appartement ou de votre maison !

Pour cela, vous devez faire en sorte d’ouvrir vos calendriers le plus souvent possible à la réservation. Cela peut paraître évident, mais je suis encore surpris de voir des propriétaires en bord de mer qui ne proposent leur appartement que de Avril à Octobre. Pourquoi refusent-ils de louer le reste de l’année ?

Pour autant, vous n’avez pas besoin d’atteindre les 100% de remplissage pour arriver aux résultats que je vous annonce. En fait, si vous louez votre appartement entre 60% et 65% du temps, vous pouvez déjà vous assurer des revenus très confortables.

Sur quel site mettre son appartement en location saisonnière ?

Bien sûr, une des clés de la réussite pour obtenir une excellente rentabilité en location saisonnière est d’avoir un bon taux de remplissage, nous venons de le voir.

Pour cela, vous devez être visible par vos futurs clients ! Il est donc très important d’être présent sur les principales plateformes de réservation en ligne. Le temps des petites annonces dans le journal local est révolu, nous ne vivons plus au vingtième siècle.

Je vous conseille donc (au minimum) de mettre votre logement sur :

Lorsque vous commencerez à avoir une clientèle régulière, et de l’expérience, vous pourrez également créer votre site personnel.

Comment fixer le prix d’une location saisonnière ?

Le deuxième élément qui vous permettra d’obtenir des résultats explosifs est de fixer un tarif optimal.

Pour cela, ce n’est pas très compliqué. Vous allez devoir comparer les tarifs pratiqués par les hôtels d’un niveau équivalent. Cela veut dire que si vous avez un équipement équivalent à un hôtel trois étoiles, vous allez pouvoir proposer un prix similaire.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Crise du coronavirus : la fin de la location saisonnière ?

Beaucoup de personnes font l’erreur de penser que les clients cherchent à payer moins cher, en privilégiant une location saisonnière à une chambre d’hôtel. En réalité, bien souvent, ces personnes ne cherchent pas un prix, mais un rapport qualité-prix. Ainsi, elles se disent que pour le même tarif qu’une chambre d’hôtel, elles vont pouvoir bénéficier du confort d’un appartement.

Bien sûr, il est important d’adapter votre tarif à la période. Dans le cas d’une location en bord de mer, par exemple, vous n’allez pas proposer le même prix en Janvier qu’en plein mois d’Août.

Combien rapporte une location saisonnière ?

La réponse à cette question dépend, elle aussi, de nombreux facteurs. Nous avons vu, dans cet article, les choses à mettre absolument en place, si vous souhaitez optimiser vos revenus en location saisonnière.

Dans l’exemple de cette vidéo, un simple appartement rapporte presque 23000 euros de loyers annuels ! Ces chiffres sont importants, mais il ne s’agit pas d’un cas isolé. Je connais beaucoup d’investisseurs qui arrivent à sortir une rentabilité en location saisonnière à plus de 25% !

Maintenant que vous connaissez les résultats qu’il est possible d’atteindre, peut-être que vous envisagez de pratiquer ce mode de location ?

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

    En réponse à "23% de rentabilité en location saisonnière : étude de cas !"

    • Sara

      Bonjour
      Je me permets de poser une question, en espérant être au bon endroit.
      En 2020 a cause du coronavirus, mes locataires sont partis et je n’ai pu en retrouver d’autres (donc 5 mois de loyer sur 12)
      Lors de mon calcul de recette/charges, puis je mettre mes 12 mois de charges ou dois je faire un ratio en ne mettant que 5 mois ?
      Car bien que pas de locataires, j’ai continué à payer mon prêt et autres charges.
      JE vous remercie pour votre réponse,
      Cdt

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.