acheter un appartement sans cdi

Acheter un appartement sans CDI

Aujourd’hui, je vous retrouve pour une nouvelle interview. Il s’agit d’Élisabeth, qui est la première personne que j’ai coachée en investissement immobilier. Elle a réussi à acheter un appartement sans CDI et en ayant déjà un prêt sur sa résidence principale.

En fait, Élisabeth est aussi la personne à qui je délègue la partie terrain sur plusieurs de mes appartements. Il y a un an, elle est venue me voir après la saison, pour me demander si je pouvais l’aider à se lancer, elle aussi.

La recherche d’appartement

Je l’ai donc accompagnée dans sa recherche d’appartement, j’ai fait quelques visites avec elle et j’ai posé toutes les questions d’usage aux agences pour détecter la bonne affaire. Finalement, elle a acheté un appartement T2 de 42m2.

Cet appartement était initialement affiché à 102.000 euros puis 95.000 euros. Après négociation, Élisabeth l’a obtenu pour 85.000 euros, soit un peu plus de 2.000 euros le m2 dans un secteur où le prix moyen est plutôt de 2.700 euros le m2. Pour l’anecdote, c’est un appartement que j’avais déjà visité quelques mois plus tôt et que j’avais failli acheter.

Le financement

Ensuite, il a fallu faire la demande de financement auprès de la banque. Il faut savoir qu’Élisabeth n’a pas de CDI, elle est auxiliaire de vie en CESU (Chèque Emploi Service Universel). En plus de ça, elle a un prêt immobilier pour sa résidence principale, achetée un an plus tôt.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Location saisonnière : 2,17 mois de loyers en 9 jours

Je l’ai donc aidée dans le montage du dossier et, notamment, dans la réalisation du business plan pour avoir une approche professionnelle face à son banquier.

Le résultat est tombé quelques semaines plus tard : une belle offre de prêt dans la boîte aux lettres 🙂 . Comme quoi il est possible d’acheter un appartement sans CDI.

Achat et travaux

Comme elle a des personnes de sa famille qui s’y connaissent en travaux, Élisabeth a pu s’en sortir pour 15.000 euros pour rénover intégralement un appartement de 42 m2. Elle a donc maintenant un bel appartement tout neuf.

Exploitation

Pour cette première année, l’exploitation n’a pu démarrer qu’au mois de mai. En effet, l’achat de l’appartement s’est fait en début d’année et les travaux ont quand même mis plusieurs mois.

Très rapidement, les réservations se sont mises à tomber et le calendrier s’est rempli. L’année prochaine devrait être encore meilleure.

D’ailleurs, Élisabeth songe sérieusement à se lancer dans l’acquisition d’un second appartement.

J’espère que cette interview vous a plu. Encore une fois, il ne faut pas se mettre de barrières : on peut tout à fait emprunter et acheter un appartement sans CDI. Si vous souhaitez en savoir plus sur la location meublée, vous pouvez télécharger librement et gratuitement mon livre “Comment louer plus cher et payer moins d’impôts avec la location meublée ?” ci-dessous.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    15
    Partages
  • 15
  •  
  •  
  •   

6 Commentaires

  • Yann

    Répondre Réponses 12 novembre 2017

    Excellent ! Un témoignage qui en dit long sur le fait de passer à l action.
    Ceci en dit long aussi sur le fait d avoir des modèles et des exemples qui donnent envie d agir.
    Bravo Elisabeth et Julien pour le coaching !!

    • Julien Loboda

      Répondre Réponses 12 novembre 2017

      Exactement Yann, passer à l’action reste la clé ! Sans action, pas de résultat !
      Merci pour ton commentaire.

  • Didier

    Répondre Réponses 13 novembre 2017

    Le prix d’un appartement ou d’une maison n’est pas une science exacte, cela dépend beaucoup de l’état d’esprit du vendeur. Il y a donc de bonnes affaires partout, il faut être là au bon moment, bénéficier du bon conseil. Monter un dossier avec le banquier façon business plan est une excellente idée. Bravo pour cet article.

    • Julien Loboda

      Répondre Réponses 13 novembre 2017

      Exactement Didier, ce n’est pas une science exacte. Parfois tu peux avoir 30% alors que parfois 10% sera un très bon rabais. Merci pour ton commentaire.

  • Merci vraiment pour avoir fait passer le message !

    – Déjà pour avoir souligné qu’il n’y a pas d’excuse de ne pas passer à l’action. – Et puis que la réussite n’est pas que réservée aux professionnels du secteur.

    Par contre, si Elisabeth continue à investir dans les courtes durées, tu vas devoir changer d’employée pour les check in et ménages car elle va aussi vouloir déléguer 😉

    A très bientôt

    • Julien Loboda

      Répondre Réponses 28 mai 2018

      Bonjour Emeric,

      Merci pour ton commentaire plein d’énergie !!

      Je suis d’accord avec toi, il va falloir que je me méfie ! D’autant plus qu’elle signe son deuxième appartement, un an après avoir acheté le premier ! Quelle fierté et quelle satisfaction de voir que, quand on veut on peut, et qu’on peut vraiment améliorer sa situation !

      À très vite,

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires