2017

Le calendrier 2017 du Loueur Meublé Non Professionnel

Le calendrier 2017 du Loueur Meublé Non Professionnel

Il nous reste une semaine avant de passer en 2017 et de laisser derrière nous l’année 2016. J’espère que celle-ci a été fructueuse pour vous ! En ce qui me concerne, j’ai dépassé mes attentes et 2017 sera bien meilleure. En effet, en 2016 je n’ai exploité un de mes appartements qu’à partir du mois d’Août. L’année prochaine, il sera donc exploité sur toute l’année, ce qui devrait très nettement augmenter mes revenus. Vous le savez, mon crédo est d’investir dans l’immobilier meublé sans impôts. C’est possible en choisissant le régime de Loueur Meublé Non Professionnel déclarant au réel simplifié. C’est ainsi que je ne devrais pas payer un seul euro d’impôts sur mes loyers 2016 !

Si vous êtes propriétaire d’un bien immobilier que vous exploitez en meublé, ou si vous souhaitez vous lancer, voici le calendrier des échéances fiscales 2017. Celui-ci vous permettra de connaître les principales dates pour vos démarches et paiements.

LMNP 2017

Cas n°1: vous avez commencé votre activité de Loueur Meublé Non Professionnel en 2016

Si vous avez commencé une activité de  Loueur Meublé Non Professionnel en 2016 et que vous souhaitez déclarer immédiatement vos revenus au régime réel, voici les étapes à suivre:

  1. Déclarer le début de votre activité. Vous devez vous faire connaître en envoyant le formulaire P0i aux greffes du Tribunal de Commerce dont dépend la commune où vous exploitez votre logement. Ne trainez pas, car vous avez 15 jours pour faire cette démarche.
  2. Effectuer un changement de régime. Par défaut, vous êtes soumis au régime micro-BIC avec un abattement de 50% sur vos revenus locatifs. Vous devez donc envoyer un courrier de levée d’option au centre des impôts de votre bien. Ce courrier vous permettra de passer au régime réel simplifié. Vous avez jusqu’au 02/05/2017 pour faire cette démarche.
  3. Déclarer vos revenus au régime réel. La déclaration des revenus au régime réel se fait de façon dématérialisée. Pour cela, il faut créer un espace professionnel sur le site des impôts. Je vous recommande vivement de faire appel à un Expert Comptable pour votre déclaration. Celui-ci connait son métier et vous assurera une déclaration correcte. Il établira votre bilan, fera la télédéclaration à votre place et vous n’aurez plus qu’à reporter les montants sur votre déclaration de revenus. Vous avez jusqu’au 02/05/2017 pour faire cette démarche.
  4. Remplir votre déclaration de revenus. Vous reportez le montant de vos résultat fiscal (qui devrait être négatif) sur votre déclaration de revenus. Vous joignez le formulaire 2042C PRO (remis par l’expert comptable) à votre déclaration. Vous avez jusqu’en mai 2017 pour faire cette démarche. La date exacte dépend de votre département, vous pouvez vous renseigner sur le site des impôts.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  4 erreurs qui tuent un investissement

Cas n°2: Vous avez commencé votre activité de Loueur Meublé Non Professionnel avant 2016 et vous souhaitez passer au régime réel.

Les étapes à suivre sont identiques à celles du paragraphe précédent, sauf pour le changement de régime. Vous ne pourrez pas déclarer les revenus 2016 au régime réel sur votre déclaration 2017. En revanche, vous avez jusqu’au 1er Février 2017 pour envoyer au centre des impôts une demande de changement de régime. Celle-ci prendra effet sur l’année en cours. Cela signifie que vous pourrez déclarer vos revenus 2017 au régime réel.

Cas n°3: Vous souhaitez rester au régime micro-BIC.

Si vous préférez rester au régime micro-BIC et son abattement de 50% (71% si votre logement est classé meublé de tourisme), vous n’aurez que deux étapes à respecter:

  1. Déclarer le début d’activité meublée. Pour cela, envoyer le formulaire P0i dans les 15 jours qui suivent le début de votre activité (voir 1er paragraphe plus haut).
  2. Remplir le formulaire 2042C PRO. Vous déclarez simplement vos revenus sur le formulaire et vous le joignez à votre déclaration d’impôts. Vous avez jusqu’en mai 2017 pour faire cette démarche.

J’espère que cet article vous aidera à y voir plus clair sur les grandes étapes qui composent l’année fiscale 2017. Le régime réel simplifié vous oblige à tenir une comptabilité et demande plus de travail que le micro-BIC. En contrepartie, vous pouvez gagner de l’argent chaque année (finir avec un bénéfice) et ne payer aucun impôt, grâce au déficit fiscal. C’est, pour moi, l’option la plus intéressante.

Je vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année et une très belle année 2017 !

Vous pouvez également télécharger librement et gratuitement mon livre “Comment louer plus cher et payer moins d’impôts avec la location meublée ?” juste ci-dessous.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

1 Commentaire

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires