devenir rentier immobilier

Confession : je ne suis pas vraiment rentier !

Est-ce que je suis vraiment un rentier immobilier ? En voilà, une bonne question !

Vous êtes de plus en plus nombreux à me demander pourquoi je continue à avoir une activité (avec le blog, notamment), si je suis vraiment rentier. C’est vrai que, vu de l’extérieur, la question semble légitime.

Après tout, pourquoi continuer à travailler si les revenus issus des investissements locatifs permettent de vivre ?

Pourquoi ne pas profiter de la vie, tout simplement, et se la couler douce sous les cocotiers ?

C’est le sujet que j’ai voulu traiter dans cette vidéo.

1h30 de formation sur la liberté financière offerte !

Qu’est-ce qu’un rentier immobilier ?

Tout d’abord, entendons-nous sur ce que signifie le fait de devenir rentier immobilier !

De façon factuelle, un rentier est une personne qui vit de ses rentes. C’est aussi simple que cela.

Seulement voilà, dans l’imaginaire collectif, un rentier immobilier passerait son temps à se la couler douce, tout en attendant que ses loyers tombent sur son compte en banque, tous les mois.

Personnellement, je ne suis pas vraiment fan de cette définition, car elle déforme la réalité. Je préfère nettement des termes tels que « liberté financière » ou « indépendance financière », car ils me semblent bien plus réalistes.

Il s’agit simplement d’un niveau de revenus automatiques (passifs) à partir duquel vous avez le choix. Vous pouvez continuer à exercer votre activité, ou bien vous pouvez arrêter et décider de faire autre chose, sans risque.

Un gigantesque leurre

Le problème, c’est que nous sommes formatés et conditionnés pour vivre une vie de métro-boulot-dodo, dans laquelle nous sommes rapidement aspirés.

Si une telle vie résultait, au départ, d’un choix, cela devient quelque chose de subi avec le temps, dans de nombreux cas.

Il faut savoir qu’un français sur deux exerce un métier qu’il n’aime pas, simplement pour payer les factures, par peur de changer, et de se mettre dans une situation difficile.

Forcément, lorsqu’on vous passez toutes vos journées à faire quelque chose que vous n’aimez pas, vous ne vivez pas réellement votre vie. Vous attendez les vacances avec impatience, car c’est le seul moment où vous pouvez réellement vous sentir libre, et faire ce qu’il vous plait.

Il y a donc une dualité qui se crée, entre votre vie actuelle, et votre vie rêvée. Puisque le moment de bonheur est associé aux vacances, synonymes de liberté, vous en déduisez que pour être heureux, vous devez être en vacances tout le temps. Pour vous, le travail est associé à quelque chose de désagréable, que vous voulez à tout prix fuir.

À ce stade, votre seul objectif est de générer suffisamment de revenus passifs pour devenir rentier immobilier et pouvoir fuir cette situation qui devient de plus en plus inconfortable.

Vous pensez qu’être en vacances toute l’année est la solution, puisque c’est l’exact opposé d’une situation que vous ne supportez plus.

À ce sujet, je vous recommande cette excellente vidéo de Franck Nicolas, sur ce que font 97% des gens.

Devenir rentier immobilier : la réalité

En réalité, j’ai découvert qu’il y a un avant et un après l’atteinte de la liberté financière.

Lorsque j’étais encore salarié, j’avais pour seul objectif d’arrêter de travailler. Moi aussi, je suis tombé dans ce leurre. D’ailleurs, lorsque j’ai atteint cette fameuse liberté financière, en 2017, je me suis pris quatre mois de vacances, pendant lesquels j’ai énormément voyagé. J’ai notamment fait un road-trip aux Etats-Unis, chose que je rêvais de réaliser depuis des années.

Mais, après mois à me reposer, je me suis rapidement fais chier. Je me suis rendu compte que je n’avais aucune envie de passer le restant de ma vie à ne rien faire. J’ai donc cherché ce qui pourrait me rendre heureux.

Personnellement, j’ai toujours voulu être entrepreneur. Cela fait des années que je rêvais de créer mon entreprise, mais je ne voulais pas le faire sans filet de sécurité. Je savais que je n’aurais pas supporté, en cas d’échec, de retourner dans le salariat.

Devenir rentier immobilier m’a permis d’obtenir cette sécurité, et donc de me lancer sereinement dans mon activité entrepreneuriale.

Le secret à connaître

En réalité, il faut savoir que les personnes qui réussissent à investir massivement, et à se dégager l’équivalent d’un salaire en cash-flow, ne sont pas des personnes qui aiment se la couler douce.

Au contraire, ce sont des personnes avec une forte âme d’entrepreneur. L’immobilier d’aujourd’hui ne se pense plus comme dans les années 90, pendant lesquelles il suffisait de mettre une studio vide en location pour gagner de l’argent.

D’ailleurs, vous avez certainement remarqué que toutes ces personnes continuent d’avoir une activité à côté ?

Pour certaines, il peut s’agir de continuer à développer un patrimoine immobilier, pour d’autre de créer une entreprise, de faire du bénévolat, de voyager, de changer de métier, etc.

Le secret à connaître est que devenir un rentier immobilier vous permet de faire le pont entre une vie que vous subissez et une vie que vous choisissez.

Mais, pour y arriver, vous devez trouver un élément essentiel : votre POURQUOI.

Pourquoi voulez-vous atteindre la liberté financière ?

Si votre seule motivation est l’argent, je n’ai rien contre ça, mais je pense que vous ne serez pas heureux(se). En effet, l’argent n’est qu’un moyen d’obtenir ce que l’on désire dans la vie. Si vous n’avez pas un POURQUOI fort, l’argent ne vous servira qu’à combler un manque.

Trouvez votre POURQUOI

C’est la prochaine chose que vous devez faire, dès que vous aurez terminé la lecture de cet article.

Prenez bien le temps de réfléchir au POURQUOI vous voulez devenir rentier immobilier.

Je vous dis ça car c’est le carburant qui vous permettra de tenir sur la durée, et de ne jamais laisser tomber.

Vous allez rencontrer des galères immobilières, des obstacles, des problèmes et des remises en question, dans votre quête de la liberté financière. C’est normal, et vous devez être okay avec ça.

Mais, sans un pourquoi fort, vous allez vite laisser tomber, et vous allez reprendre le cours de votre existence, bien souvent insatisfaisante (sinon vous ne chercheriez pas à l’améliorer).

Alors que si vous prenez le temps d’avoir un pourquoi fort, vous deviendrez inarrêtable. Vous serez focalisé(e) sur votre objectif, et vous saurez que vous ferez tout ce qu’il faut pour y arriver.

Une fois que vous aurez réussi à devenir rentier immobilier, vous travaillerez non plus par contrainte, mais par plaisir.

Voici mon POURQUOI

En ce qui me concerne, je voulais deux éléments : la liberté quotidienne, et pouvoir voyager autant que je le veux.

Je ne suis pas très bling-bling, à étaler des grosses voitures ou des hôtels de luxe. Bien sûr, je ne vais pas vous mentir, j’aime aussi ces choses, et je sais les apprécier à leur juste valeur.

Mais ce n’est pas pour ça que j’ai voulu devenir rentier immobilier et atteindre la liberté financière.

Ce qui me rend heureux, chaque matin, c’est de me réveiller et de savoir qu’une nouvelle journée m’attend. Une journée pendant laquelle je vais pouvoir faire ce que je veux, comme je le désire, sans que rien ni personne ne me dise comment je dois vivre.

Je prends autant de plaisir à me réveiller dans une tente au beau milieu d’une forêt de pins, que dans le confort d’un lit king-size dans un hôtel cinq étoiles.

Mais ce qui me donne la plus grande satisfaction, c’est de recevoir des témoignages de personnes que j’ai aidées. Lorsqu’un(e) client(e) me dit que l’immobilier a changé sa vie, et lui a permis de réaliser ses rêves, ou de se créer une vie sur-mesure, alors je me dis que c’est gagné. La journée en valait définitivement la peine.

Certains clients ont juste voulu améliorer leur quotidien, d’autres ont voulu payer des études à leurs enfants, ou carrément en finir avec un travail qui ne leur plaisait plus. Mais tous se sont données les moyens d’y arriver.

C’est ça qui fait toute la beauté de la chose, et je ne regrette pas une seule seconde d’avoir fait les choix qui m’ont menés jusque là. Comme quoi, une simple décision (investir dans l’immobilier) peut avoir un impact considérable sur des milliers de personnes.

Ce que je vous propose, c’est de me dire, dans les commentaires ci-dessous, si vous partagez ma vision et, si oui, quel est votre POURQUOI fort, qui vous fait déplacer des montagnes. Je suis vraiment très curieux de découvrir vos réponses.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires