Peut-on déduire sa box internet des revenus fonciers ?

Internet est un élément essentiel de notre vie. Non seulement nous l’utilisons pour nous divertir, mais il est également devenu une nécessité pour le travail et les études. Par conséquent, de nombreuses personnes souhaitent savoir si elles peuvent déduire leurs dépenses internet de leur revenu imposable.

Quelques infos sur la box internet

Saviez-vous que vous pouvez déduire votre box internet des revenus fonciers ?

En effet, comme l’indique papernest.com, si vous êtes propriétaire d’un bien locatif, vous pouvez déduire la totalité de votre abonnement à un fournisseur d’accès à internet (FAI). Cela s’applique également aux abonnements TV et téléphoniques.

Pour bénéficier de cette déduction, il suffit de mentionner le montant du forfait sur votre déclaration de revenus fonciers. Ainsi, si vous payez 50 euros par mois pour votre box internet, vous pouvez déduire 600 euros de vos revenus fonciers ! Cette astuce permet donc de réduire votre impôt sur le revenu, et peut vous faire économiser beaucoup d’argent.

Il est important de noter que cette déduction n’est possible que si vous êtes propriétaire d’un bien locatif. Pour déduire sa box internet des revenus fonciers, selon l’expert papernest.com, il est nécessaire de réunir plusieurs conditions :

  • Tout d’abord, il faut que la box soit située dans le logement loué et qu’elle soit obligatoire pour accéder à internet.
  • Ensuite, la box doit être au nom du propriétaire du logement et non du locataire.
  • Enfin, la box doit être facturée directement au propriétaire et non au locataire.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Qu'est-ce que la taxe Apparu sur les micro-logements ?

Si toutes ces conditions sont réunies, alors la box internet peut être déduite des revenus fonciers.

Peut-on déduire sa box internet des revenus fonciers ?

Une question fréquente est de savoir si les dépenses liées à la propriété, comme le service internet, peuvent être déduites des revenus fonciers. La réponse est oui, mais il existe certaines restrictions.

Selon papernest.com, pour pouvoir déduire la dépense, celle-ci doit être considérée comme nécessaire à la production du revenu foncier. Cela signifie que la dépense doit être nécessaire pour que le bien fonctionne correctement et génère un revenu. Par exemple, le service internet serait probablement considéré comme requis, car les locataires potentiels s’attendent à avoir accès à une connexion à haut débit. Cependant, la télévision par câble ne serait probablement pas considérée comme obligatoire, car elle n’est pas essentielle au bon fonctionnement du bien.

Les dépenses doivent également être proportionnelles au montant des revenus générés par le bien. Cela signifie que si une propriété génère 10 000 € de revenus fonciers, 1 000 € de dépenses internet seront considérés comme proportionnels, alors que 10 000 € de dépenses internet ne le seront pas. Tant que ces deux critères sont respectés, les propriétaires de biens locatifs peuvent déduire leurs dépenses internet de leurs revenus fonciers.

Les contribuables qui reçoivent une box internet de leur employeur ou de leur locataire ne doivent pas déclarer cette enveloppe dans la catégorie des revenus fonciers. La Cour de cassation a rendu un arrêt en ce sens, estimant que les sommes versées pour l’abonnement à une box internet étaient assimilables à des frais professionnels.

Pour autant, il est important de garder à l’esprit qu’il existe certaines exceptions et qu’un contribuable peut être amené à déclarer ses revenus fonciers si sa box internet est située dans son logement et que celle-ci est obligatoire pour y accéder à internet. Dans ce cas, il sera alors nécessaire de déduire la totalité du forfait de vos revenus fonciers.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Faut-il payer les cotisations sociales en LMNP ?

Pour avoir plus d’informations sur ce sujet, vous pouvez consulter cette page.

Partager l'article
 
 
 

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.