sacrifices

Les sacrifices à court terme

Dans cette quatorzième vidéo du défi vidéo 30 jours, je souhaite répondre à Rémy, un lecteur, au sujet des “sacrifices” à court terme.

Transcription de la vidéo

Bonjour à tous et bienvenue dans cette nouvelle vidéo. Aujourd’hui, j’aimerais aborder un sujet qui sort un petit peu de l’immobilier et notamment vous parler des sacrifices que l’on peut faire à court et moyen termes pour les bénéfices à long terme.

Une question de Rémy

Cette vidéo m’est venue d’une question qui m’a été posée par Rémy, un lecteur du blog de 22 ans. Rémy me disait « J’ai 22 ans, je souhaiterais investir dans l’immobilier, j’aimerais multiplier les opérations ». Déjà, je te félicite, parce que si à 22 ans tu penses déjà à ça c’est une excellente chose. Je pense que tu iras loin. Rémy me disait « Voilà, moi je suis parti de chez ma mère depuis quelques mois et je me pose la question de savoir si ce ne serait pas judicieux de retourner vivre chez elle pour ne plus avoir à payer de loyer. Cela me permettrait à la fois d’économiser de l’argent et de décrocher plus facilement un financement ». Il faut savoir que Rémy habite en région parisienne et que, donc, il est sur un secteur où les loyers sont quand même très élevés.

Donc c’est une question qui fait sens et c’est ce qui m’a inspiré l’idée de cette vidéo.

Je voulais vous parler des sacrifices que l’on peut être amené à faire à court terme pour obtenir ce que l’on veut, et notamment investir dans l’immobilier.

Un exemple personnel

Alors, Rémy, je vais répondre à ta question par un exemple qui est très personnel et qui est exactement le même que toi. C’est à dire que c’est exactement ce qu’il s’est passé pour moi il y a quelques années de ça maintenant. Je m’étais installé depuis depuis six mois je crois. J’avais quitté le nid familial pour la première fois et il se trouve que je me suis séparé de ma copine.

Du coup, j’ai dû faire un choix :

  • Est-ce que je me prends un appartement tout seul ?
  • Ou, est-ce que je retourne chez mes parents, pour les mêmes raisons que toi ?

J’habitais aussi en région parisienne à ce moment-là et il est vrai que la réflexion que j’ai eue ça a été exactement la même.

Je suis donc retourné vivre un an chez ma mère. Alors, je ne te cache pas que ça n’a pas été une partie de plaisir tous les jours, notamment la vie sociale qui en prend un coup. Mais j’avais un objectif en tête : c’était d’avoir suffisamment d’argent de côté pour acheter ma résidence principale. Je voulais avoir un apport, tout simplement. Comme je gagnais 1300 euros par mois, il était très compliqué de mettre beaucoup d’argent de côté tous les mois en étant célibataire et en ayant un logement à payer.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  3 choses à faire avant d'aller voir son banquier

Donc, effectivement, j’ai fait ce choix-là. Je suis retourné vivre un an chez ma mère. Ce que je n’ai pas mis dans un loyer (700 euros) je les ai mis de côté pendant un an.

Résultat des courses, au bout d’un an, je suis parti avec presque douze mille euros d’épargne. Encore une fois, à ce moment-là, l’objectif n’était pas forcément d’investir, c’était d’acheter une résidence principale.

Les bénéfices sont bien plus importants que les sacrifices

Aujourd’hui, je ne regrette absolument pas de l’avoir fait. Si je devais le refaire, ce serait sans hésitation parce que cette épargne, que j’ai gardée ensuite, m’a permis d’avoir beaucoup plus de poids face aux banquiers le jour où j’ai voulu investir pour la première fois.

Voilà, l’idée de cette vidéo. Je ne veux pas te dire ce que tu dois faire parce que ce n’est pas l’objectif. Mais je voulais partager cette expérience parce que ça m’a beaucoup parlé pour l’avoir vécu aussi.

Au-delà de ça, la réflexion c’est de se dire « Est-ce que je suis prêt à faire des sacrifices à court et moyen termes pour avoir des bénéfices après toute ma vie ? ». Je ne sais pas si vous connaissez cette expression (je ne sais plus de qui elle est) qui dit « Vivez comme peu de personnes aimeraient le faire pendant quelques années pour pouvoir ensuite vivre toute votre vie comme beaucoup de gens aimeraient pouvoir le faire ». C’est exactement ça.

Projetez-vous et demandez-vous où vous voulez être et ce que vous voulez avoir fait dans quelques années. Je sais qu’on a tous une situation différente. Il y a autant de scénarios de vie qu’il y a de gens sur cette terre. On ne joue pas tous avec les mêmes cartes, ça c’est clair. Maintenant, il faut faire avec, il faut réussir à composer avec, il faut trouver des solutions par rapport à votre situation pour enclencher un processus qui va vous permettre ensuite de vivre beaucoup plus confortablement.

Et vous, avez-vous du faire des choix pas forcément évidents pour obtenir ce que vous vouliez ? Si c’est le cas, dîtes-le moi dans les commentaires ci-dessous. Vous pouvez aussi télécharger librement et gratuitement mon livre “Comment louer plus cher et payer moins d’impôts avec la location meublée ?” juste ci-dessous.

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    4
    Partages
  • 4
  •  
  •  
  •   

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires