Immobilier : ce qu'on ne vous dit pas !

Immobilier : ce qu’on ne vous dit pas !

Immobilier : ce qu’on ne vous dit pas !

Vous avez envie d’investir dans l’immobilier pour vous créer des revenus passifs ?

Vous pensez qu’il y a des choses que vous ne savez pas et qui vous empêchent aujourd’hui de passer à l’action ?

Vous remettez sans cesse au lendemain votre projet d’investissement car vous avez peur de faire une erreur ou qu’il vous arrive un problème ?

Dans cette vidéo, je vous donne LA qualité à posséder absolument, en tant qu’investisseur, et qu’on ne vous dit pas toujours avant de vous lancer…

Deux heures de formation en vidéo offertes en cliquant ici.

Le frein qui empêche des personnes de passer à l’action

Il y a quelques semaines, j’étais dans un événement d’investisseurs.

En discutant avec certains participants, j’ai remarqué qu’il y avait trois catégories de personnes :

  • Investisseurs et multi-investisseurs.
  • Les personnes qui ont investi et abandonné à la suite d’un problème.
  • Celles qui ne sont pas encore passées à l’action.

Parmi les personnes qui ne sont pas encore passées à l’action, j’en ai vu pas mal me dire qu’elles avaient peur qu’un problème leur tombe dessus, ou de ne pas avoir tout anticipé.

Il y a même une personne qui m’a demandé “Mais comment fais-tu pour ne jamais avoir de problème sur tes appartements ?”.

Et c’est là que j’ai compris. J’ai réalisé qu’un nombre significatif de personnes pensent que, pour bien investir, il ne faut jamais rencontrer de problème.

Développez une capacité à gérer les problèmes

La vérité, c’est que TOUS les investisseurs rencontrent des problèmes.

Alors, oui, il est possible que les investisseurs avec de l’expérience soient moins souvent confrontés à des imprévus, mais il n’empêche que cela fait quand même partie du jeu.

L’immobilier, c’est 95% de revenus passifs et 5% de problèmes à gérer.

Le secret, ce n’est pas d’essayer d’éviter les problèmes à 100% (c’est tout simplement impossible), mais d’être conscient que ça peut arriver, et de l’anticiper.

Contrairement à une autre forme d’investissement (comme la bourse, par exemple), vous gérez deux choses qui peuvent vous apporter des problèmes:

  • Les relations humaines (locataires, agences, banquiers, notaires, artisans, etc).
  • Le bien immobilier.

Comment éviter les problèmes au maximum ?

Cependant, il existe quand même des moyens de limiter les problèmes.

La première étape consiste à rénover votre bien immobilier, et surtout de faire une rénovation de qualité.

Si vous vous contentez de faire du cache-misère, vous allez simplement masquer les symptômes, et non la cause.

En proposant une rénovation de qualité, vous mettez toutes les chances de votre côté pour ne pas rencontrer de problème sur votre bien immobilier, pendant plusieurs années.

La seconde étape va découler directement de la première.

Avec une rénovation de qualité, vous allez attirer les meilleurs profils de locataires. Ce seront des personnes qui prendront soin de votre bien, qui ne passeront pas leur temps à appeler l’agence immobilière pour un oui ou pour un non, et dont vous n’entendrez (presque) jamais parler.

Soyez prêt et réagissez vite !

Bien sûr, même en respectant les étapes ci-dessus, vous n’êtes pas à l’abri d’un imprévu.

Je vous recommande donc de vous constituer une épargne de précaution, en mettant 70% de vos excédents de côté (la première année) puis 30% les années suivantes.

Enfin, dernière chose, réagissez vite. Ne laissez pas traîner une situation problématique.

Et vous, est-ce que vous avez déjà rencontré des problèmes avec votre investissement ? Partagez votre expérience avec nous dans les commentaires !

Pour aller plus loin, vous pouvez télécharger librement et gratuitement mon livre ci-dessous.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
    5
    Partages
  • 5
  •  
  •