airbnb

J’ai testé pour vous : Airbnb à Los Angeles

Je viens de rentrer d’un road-trip de quinze jours dans l’Ouest américain, durant lequel j’ai pas mal bougé. J’ai notamment commencé par visiter Los Angeles. Étant donné que les prix des hôtels sont plutôt élevés là-bas, j’ai opté pour un hébergement en appartement, par le biais d’Airbnb. Après vous avoir fait part de mon retour d’expérience sur un appart’hôtel pro, j’ai décidé de partager avec vous cette expérience Airbnb.

Pourquoi avoir réservé sur Airbnb ?

En planifiant mon voyage, je me suis d’abord tourné vers Booking pour réserver mes hébergements. Cependant, les grandes villes dans lesquelles j’ai séjourné sont plutôt chères. Une chambre d’hôtel d’un niveau 3 étoiles, ce qui correspond à un milieu de gamme, se paie entre 210€ et 250€ la nuit si l’on veut un bon emplacement.

Devant ces fourchettes de prix, je me suis rapidement tourné vers la location d’appartement comme solution alternative. Pour avoir un emplacement équivalent, avec un niveau de standing supérieur et le confort d’un appartement, les prix sont environ 50% moins chers. De plus, n’ayant jamais séjourné chez un particulier, c’était l’occasion rêvée. Cela m’a permis d’être du côté du client, pour une fois, et de voir quels sont les avantages et inconvénients. Je me suis dit que ce serait une bonne chose de voir les bonnes idées à prendre pour les appliquer à mon business de location courte durée ou, au contraire, de voir quelles sont les choses à éviter absolument.

En séjournant aux Etats-Unis, Airbnb s’est tout de suite imposé comme plateforme puisque c’est là-bas qu’elle a été créée.

 

airbnb

Santa Monica

airbnb

La plage de Malibu.

Le logement

Le logement que j’ai réservé est une chambre dans un appartement 4 pièces d’environ 80m2. L’emplacement est idéal, puisqu’il est situé dans le quartier de Brentwood (pour ceux qui connaissent). Cela permet d’être à environ 15 minutes de voiture à la fois des plages (Malibu, Santa Monica, Venice Beach) et des quartiers de Beverly Hills, Hollywood et Bel Air.

Le logement comprend une chambre de 25 m2 avec un lit double de 160×200 cm, une salle de bain privative et une place de parking. Au niveau du tarif, j’ai payé 332€ pour 3 nuits, tous frais compris (ménage, frais de service Airbnb, taxe de séjour), soit un peu moins de 111€ par nuit. Lorsque l’on compare aux 210€ (minimum) pour un hôtel, cela fait quand même 47% d’économies sur le prix de la nuit.

 

airbnb

Une grande chambre bien équipée et cosy.

airbnb

Un grand lit, agréable et bien présenté.

airbnb

Une belle salle de bain, très agréable.

Les points positifs dont s’inspirer

Premier point positif : la communication avec les propriétaires. Toutes les indications avant mon arrivée ont été parfaitement claires. Que ce soit sur l’itinéraire à suivre, la place de parking à prendre ou l’endroit où étaient cachées les clés (puisque je suis arrivé en l’absence des propriétaires), je n’ai eu aucun problème.

Deuxième point positif : l’accueil. Sur ce point, je n’ai vraiment rien à redire tellement tout était parfait. Les propriétaires avaient préparé des dosettes de café et de thé, ainsi que quelques produits à grignoter. Au niveau de la salle de bain, nous avions un stock de serviettes plus fournis qu’à l’hôtel. Pour couronner le tout, les propriétaires avaient préparé des produits de toilette (savon, gel douche, shampooing, après-shampooing).

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  5 erreurs à éviter sur les photos de vos annonces

Troisième point positif : l’équipement. Wifi en très haut débit, télévision, lecteur DVD & Blu-Ray, plusieurs oreillers par personne, ventilateur, liste des choses à faire et à voir à Los Angeles, bonnes adresses pour manger; terasse cosy : rien ne manquait !

Très clairement, sur ces trois items, c’est un sans faute. Je dois dire qu’en tant que client, j’ai pleinement pris conscience de l’importance que ces trois points. Il faut qu’ils soient impeccables ! Lorsqu’on arrive après un long voyage, on n’a qu’une seule envie : arriver à destination, ne pas se poser de questions et se reposer. C’est précisément ce qu’il s’est passé ici et je dois reconnaître que c’est vraiment appréciable.

 

airbnb

Produits d’hygiène : le petit plus appréciable.

airbnb

Accès à la terrasse cosy : un vrai plus !

Les points négatifs (à éviter)

S’il y a beaucoup de points positifs, il y a quand même deux points négatifs.

Premièrement, en louant une chambre chez l’habitant, vous n’êtes pas totalement chez vous. En effet, même si vous avez une chambre avec une salle de bain privée, il y a quand même des personnes qui vivent dans l’appartement. Cela veut dire que vous allez parfois les croiser lorsque vous sortez ou rentrez, que vous allez les entendre se lever tôt le matin ou encore recevoir du monde. Si vous n’êtes dans l’appartement que pour quelques jours et uniquement pour dormir, ça ne pose pas trop de problèmes. Dans le cas contraire, je recommande plutôt un appartement entier.

Le second point négatif, c’est qu’aucun état des lieux n’est fait à l’entrée. Bon, vous allez me dire que dans une chambre, qui plus est avec les propriétaires à proximité, il y a quand même peu de chances de voler ou casser quelque chose. Il y a aussi de nombreux propriétaires de logements entiers qui ne font pas d’état des lieux. C’est vrai, mais à titre personnel, c’est quelque chose que j’ai quand même du mal à concevoir. En tant que client, le risque est de tomber sur un propriétaire mal attentionné qui retiendra la caution. Sans état des lieux, il est difficile de prouver qui dit vrai.

En résumé

Cette première expérience en Airbnb a clairement été très positive. Que ce soit au niveau de l’emplacement, de la qualité de l’hébergement en lui-même, de l’équipement ou de la communication avec les propriétaires, tout a été très bien. C’est donc un sans-faute dont je recommande de s’inspirer vivement. Une fois encore, on voit que chaque détail compte et que le tout offre une valeur perçue largement supérieure au prix payé. Finalement, les seuls points négatifs mentionnés sont minimes par rapport à tout le reste. Dans un prochain article, je vous ferai part de mon retour d’expérience sur un Airbnb réservé à San Francisco.

J’espère que cet article vous a plu et qu’il vous aura donné des idées dont vous inspirer pour améliorer encore un peu plus votre (ou vos) hébergements en location meublée courte durée. N’hésitez pas à me dire dans les commentaires ce que vous en avez pensé et si vous avez d’autres astuces que vous utilisez pour apporter toujours plus de valeur à vos clients. Vous pouvez également télécharger gratuitement mon ebook ci-dessous.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    8
    Partages
  • 8
  •  
  •  
  •   

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires