Sébastien D

Face à une réglementation qui ne cesse de se durcir, de nombreux investisseurs décident de laisser tomber la location courte durée pour se tourner vers la location en bail mobilité, ou la location étudiante, par exemple.

Pourtant, lorsqu’on étudie avec précision les textes de loi, on se rend compte que les restrictions ne concernent qu’une fraction limitée de la France. En sortant des sentiers battus, il reste encore tout un monde d’opportunités à explorer.

Dans cette vidéo, j’ai le plaisir d’interviewer Sébastien D., investisseur immobilier de longue date. Il s’est récemment mis à la location courte durée et partage avec nous son retour d’expérience.

 

 

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.