Savez-vous quel est le pire ennemi de l'investisseur ?

Savez-vous quel est le pire ennemi de l’investisseur, celui qui peut vous faire échouer sans même que vous ne vous en rendiez compte ?

Il s’agit de vous-même, et plus précisément de votre mindset. Vos croyances peuvent vous servir, pour vous emmener vers la réussite. Elles ont également le pouvoir de tout faire capoter.
 

 

 

Qu’est-ce que le mindset ?

Il s’agit de l’état d’esprit de l’investisseur.

Vous devez comprendre qu’il y a deux composantes qui vont faire votre réussite : la technique et l’état d’esprit. La première est relativement simple, une fois que vous avez les connaissances théoriques, vous pouvez vous lancer.

En revanche, le mindset est nettement plus compliqué à obtenir. Vous allez devoir le travailler de façon intensive pour réussir.

Il peut vous bloquer à deux niveaux :

  • Votre capacité à passer à l’action et à réussir : acheter, rénover, gérer, résoudre des problèmes…
  • Sur le fait de gagner de l’argent. On n’en parle pas souvent, mais les croyances que vous avez au sujet de l’argent peuvent réellement vous empêcher de vous enrichir.

Pour ces deux raisons, je suis convaincu que le mindset est le pire ennemi de l’investisseur.

Le mindset peut vous empêcher d’agir

Beaucoup de personnes pensent qu’elles ont besoin de tout savoir et de tout connaître avant de passer à l’action.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment aménager sa colocation pour maximiser sa rentabilité (et enfin dire adieu à son patron) ?

Bien sûr, il est essentiel de vous former avant d’investir, et de ne pas vous lancer à l’aveugle. Si vous sautez cette étape, vous prenez le risque de vous planter complètement et de perdre beaucoup d’argent.

Mais il ne faut pas non plus attendre de tout savoir. Vous devez être capable de vous dire que vous saurez agir en temps et en heure, lorsque les problèmes se présenteront. L’idée, c’est d’avoir une vision d’ensemble pour savoir quelles sont les grandes étapes, puis de cloisonner pour agir bloc par bloc.

Je me souviens d’une personne, lors d’un séminaire, qui m’a demandé la taille de la télévision que je mettais dans mes appartements. Lorsque je lui ai demandé de quel recul elle disposait entre le canapé et le mur, elle m’a répondu qu’elle n’avait jamais investi, elle prenait juste des informations. Je trouve que c’est un parfait exemple du pire ennemi de l’investisseur, celui qui attend de tout savoir pour se lancer.

Lorsque j’ai démarré, je n’avais jamais investi, ni géré un chantier de rénovation. Je n’avais pas non plus fait de location courte durée, ni recruté une conciergerie. Tout s’est fait au fur et à mesure, étape par étape. Chaque chose en son temps.

 

Le pire ennemi de l’investisseur : la peur de l’argent

Vos croyances personnelles au sujet de l’argent peuvent vraiment vous bloquer et vous empêcher de vous enrichir.

Il y a une chose que j’ai remarquée : beaucoup de personnes transforment une exception en vérité générale.

Par exemple, lorsque je loue un de mes appartements à 200 euros la nuit en plein mois d’Août, beaucoup de personnes me répondent qu’elles ne mettraient jamais cette somme dans un appartement. Peut-être, effectivement, mais ce n’est pas parce qu’elles ne le feraient pas qu’il n’y a pas des gens prêts à le faire.

Un autre exemple est celui de mon voisin du dessous, qui m’a dit une fois qu’il n’était pas rentable. Il possède un appartement identique au mien. Après avoir regardé, j’ai compris : il louait la nuit à 60 euros en pleine saison, alors que j’étais à 150 euros. Il avait, lui aussi, des croyances limitantes au sujet de l’argent.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  5 sacrifices pour devenir riche

Comment faire pour vaincre le pire ennemi de l’investisseur ?

Il n’y a qu’une seule façon de modifier vos croyances, c’est de travailler sur votre mindset.

Vous devez systématiquement les remettre en question. Pour cela, le plus simple est d’échanger avec d’autres investisseurs qui ont déjà réussi à faire ce que vous voulez accomplir.

Lorsque vous aurez récupéré leurs conseils, ne tardez pas à les mettre en pratique. Rien ne remplace un test réel, sur le terrain.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

    En réponse à "Le pire ennemi de l’investisseur"

    • Julien

      Les livres de développement personnel sont également un très bon moyen de travailler sa PNL (programmation neuro linguistique)

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.