Comment réinvestir grâce à votre premier investissement ?

Comment réinvestir grâce à votre premier investissement ?

Comment réinvestir grâce à votre premier investissement ?

Peut-être vous êtes-vous déjà posé la question de savoir comment vous pouvez réussir à emprunter à nouveau, une fois votre premier investissement réalisé ?

En effet, il n’est pas toujours évident de réussir à convaincre la banque de nous suivre lorsqu’on a déjà un prêt en cours.

Dans cette vidéo, j’ai le plaisir de recevoir Luc Thilliez, ancien banquier et aujourd’hui conseiller privé. Il partage avec nous une astuce pour réinvestir grâce à votre premier investissement.

 

 

1h30 de vidéo de l’intervention de Luc Thilliez lors d’un séminaire sur le financement bancaire offerte en cliquant ici.

Les travaux vous enrichissent

Si vous achetez un bien immobilier qui nécessite des travaux, il va y avoir une période pendant laquelle vous n’allez pas pouvoir le louer.

En effet, les travaux durent généralement entre deux et six mois. Pendant cette durée, il est impossible de mettre votre bien en location. Pourtant, vous allez devoir faire face à vos obligations de remboursement malgré tout.

Cependant, pour éviter ce désagrément, il existe une astuce.

Celle-ci consiste à demander une période de différé de remboursement à votre banque. Il s’agit tout simplement d’une période pendant laquelle vous n’allez pas rembourser la banque. Ce différé s’appelle également une franchise.

Sa durée est variable, de quelques mois à trois ans.

Comment réinvestir grâce à votre premier investissement ?

Il existe deux types de franchises :

  • Partielle : vous ne remboursez pas le capital mais vous remboursez les intérêts.
  • Totale : vous ne remboursez ni le capital, ni les intérêts.

En négociant une franchise totale avec votre banque, la seule somme que vous devrez sortir tous les mois sera l’assurance du prêt.

Si vous réussissez à négocier une durée de franchise la plus longue possible, et dans tous les cas plus longue que la durée des travaux, alors vous allez bénéficier d’une période pendant laquelle :

  • Les travaux sont finis, les locataires sont en place et les loyers rentrent.
  • Vous n’avez pas à rembourser la banque.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Pourquoi je ne prends pas de bonnes résolutions

C’est donc une période pendant laquelle vous avez la possibilité de vous constituer une trésorerie importante.

Bien sûr, il ne faut pas présenter le dossier à la banque en lui disant que vous pensez à vous créer de la trésorerie grâce à elle, cela va sans dire.

Cependant, vous pouvez très bien faire en sorte de faire durer le travaux, et de ne pas épuiser l’intégralité de l’enveloppe travaux qui vous a été attribuée. De cette façon, la période d’amortissement ne démarrera pas tout de suite.

Comment faire, concrètement ?

Prenons un exemple pour illustrer ce propos.

Imaginons un appartement dans lequel il y a six mois de travaux.

Vous négociez une période de franchise de deux ans, c’est à dire vingt-quatre mois. Cela signifie donc que vous allez bénéficier de dix-huit mois pendant lesquels les travaux seront finis, et votre appartement sera loué. Durant cette période, vous n’aurez pas encore commencé à rembourser la banque.

Si vous couplez ça avec un mode d’exploitation à haute rentabilité, comme la location courte durée, par exemple, alors vous allez véritablement :

  • Rentrer une somme d’argent très importante chaque mois (plus de mille euros).
  • Avoir des sorties minimales.

Pendant 18 mois, vous allez donc vous constituer une trésorerie très importante.

Lorsque vous retournerez voir la banque (ou une autre) pour réinvestir, vous aurez une trésorerie qui vous permettra d’avoir du poids dans la négociation, ainsi qu’une antériorité sur un investissement réussi, qui parlera en votre faveur.

Voilà comment vous pouvez réinvestir grâce à votre premier investissement.

Est-ce que vous connaissiez cette astuce ? Si oui, l’avez-vous déjà utilisée ? Si non, pensez-vous l’utiliser prochainement ? N’hésitez pas à me faire part de votre réponse dans les commentaires.

En complément, vous êtes libre de recevoir gratuitement mon livre “Comment louer plus cher et payer moins d’impôts avec la location meublée ?” en remplissant le formulaire ci-dessous.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    7
    Partages
  • 7
  •  
  •  
  •   

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires