Comment exploiter une location meublée ?

La location meublée est un type d’investissement locatif que j’affectionne particulièrement. En effet, celle-ci vous permet de louer votre logement plus cher qu’en location vide, de bénéficier d’une fiscalité très favorable sur vos revenus locatifs et de proposer des baux d’un an (9 mois dans certains cas) au lieu de trois.

En plus de cas avantages, la location meublée vous permet d’exploiter votre appartement de différentes façons. J’en ai identifié cinq, que je vous propose de découvrir avec cet article.

1. La location meublée longue durée

La location meublée longue durée est évidemment le moyen le plus commun d’exploiter votre investissement meublé. Comme dans une location vide, vous mettez un locataire en place pour une longue durée. La différence va se trouver dans la durée du bail: celui-ci sera de 1 an en location meublée contre 3 ans en location vide. En choisissant ce mode d’exploitation, vous louerez votre logement entre 10% et 30% plus cher qu’une location vide équivalente.

2. La location étudiante

La location étudiante est le second moyen d’exploiter un appartement meublé. L’énorme avantage du statut meublé réside dans la possibilité de faire un bail de seulement 9 mois. Cette durée est parfaite pour un logement étudiant, généralement habité de Septembre/Octobre à Mai/Juin. Chaque année c’est la même crainte pour les étudiants et leurs parents: trouver un logement pour l’année qui arrive. Si vous investissez dans une ville étudiante, vous n’aurez sans doute aucun mal à louer votre appartement de cette façon. S’il est meublé, cela représentera un attrait supplémentaire, car vous éviterez ainsi à votre locataire un lourd déménagement (surtout s’il ne reste que 9 mois).

location meublée

3. La colocation

Longtemps associée aux étudiants, la colocation séduit de plus en plus de jeunes actifs qui ne peuvent pas prendre un logement seuls. Le principe est simple: vous proposez un logement avec plusieurs chambres (au moins deux, mais je vous recommande trois). Chaque locataire dispose ainsi de sa propre chambre, et les autres parties sont communes. Ce mode de location permet de vivre dans un grand logement tout en payant moins cher qu’un studio. Pour le propriétaire, cela permet surtout d’obtenir un revenu global plus élevé qu’en location classique, tout en minimisant les risques. Il y a autant de sources de revenus en place qu’il y a de locataires. De plus, en général, les colocations sont faites en bail solidaire (les colocataires sont responsables entre eux du paiement de l’intégralité du loyer).

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment Emmanuel Guengant vit de la location saisonnière !

4. La location courte durée/saisonnière

Une autre façon d’augmenter la rentabilité de votre investissement locatif est d’exploiter votre appartement en location courte durée. On l’appelle également location saisonnière. C’est une location, nécessairement meublée, qui répond à un besoin ponctuel de se loger. La durée de celle-ci varie entre 1 jour et 12 mois (la forme la plus connue et la plus ancienne de location courte durée est la location de vacances appelée location saisonnière).

Ce mode de location, encore peu connu il y a quelques années, s’est beaucoup développé avec l’arrivée d’Airbnb.

Les avantages de ce type d’exploitation sont multiples: aucun risque d’impayé (les nuitées sont payées avant l’entrée dans les lieux), peu de risques de dégradation du bien (les clients veulent juste un endroit pour dormir) et la possibilité d’obtenir une rentabilité très élevée. En contrepartie, cela nécessite plus de travail qu’une location plus classique: ménage, nettoyage des draps, état des lieux, gestion commerciale.

5. La division de logements

Encore méconnue, la division de logement peut vous permettre d’obtenir d’excellentes rentabilités. Le principe est le suivant: vous divisez un logement en plusieurs espaces de vie indépendants. Par exemple, vous transformez un T2 en deux studios. Au lieu de louer votre T2 à un loyer de 500€ par mois à une seule personne, vous proposez maintenant deux studios meublés à 350€ chacun, soit un total de 700€ ! Vous augmentez ainsi de 200€ votre loyer.

 

J’espère que cet article vous aura ouvert de nouveaux horizons et vous permettra d’y voir plus clair sur ce qu’il est possible de faire. N’hésitez pas à me dire dans les commentaires si une de ces solutions vous tente plus qu’une autre ? Aimeriez-vous en savoir davantage sur chacune de ces pratiques ? Vous pouvez également télécharger librement et gratuitement mon livre “Comment louer plus cher et payer moins d’impôts avec la location meublée ?” juste ci-dessous.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

2 Commentaires

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires