Investir quand on habite une ville chère

Comment investir quand on habite une ville chère ?

Comment investir quand on habite dans une ville chère ?

Si vous habitez dans une grande ville, il y a de fortes chances pour que vous soyez confronté au problème d’avoir des prix de l’immobilier plutôt élevés.

En effet, des villes comme Paris, Bordeaux, Nantes, Nice ou Lyon (pour ne citer qu’elles) connaissent un marché immobilier tendu, à l’achat comme à la location. En conséquence, les prix sont élevés, aussi bien pour devenir propriétaire que pour être locataire.

Cependant, l’évolution des prix est nettement plus importante à l’achat qu’à la location. Du coup, la rentabilité d’un investissement immobilier est de plus en plus faible.

Dans ces conditions, il devient difficile d’obtenir des rentabilités véritablement intéressantes pour un investisseur.

Mais il est quand même possible de tirer votre épingle du jeu en adoptant quelques stratégies bien précises, que nous allons voir dans cette vidéo.

#1 – Faire de la colocation

La façon la plus simple, la moins contraignante et la plus rentable d’exploiter un bien immobilier lorsque vous investissez dans une grande ville est la colocation.

En effet, la colocation vous permet d’avoir plusieurs locataires au sein d’un même appartement, et donc d’obtenir une bien meilleure rentabilité qu’en location simple.

Au lieu de louer un appartement de 3 chambres à 800 euros par mois, vous allez louer chaque chambre à 400 euros. Cela vous fait donc un loyer total de 1.200 euros par mois, soit 50% de plus qu’en location classique.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment exploiter une location meublée ?

#2 – Pratiquer la location courte durée

La façon la plus rentable d’exploiter un bien immobilier reste, à mon sens, la location courte durée (appelée également location saisonnière).

Contrairement à une idée reçue, la location saisonnière ne se pratique pas que dans les zones touristiques et peut se faire toute l’année.

Si vous faites correctement les choses, vous pouvez ainsi multiplier vos loyers par trois par rapport à une exploitation traditionnelle de longue durée.

Ainsi, un appartement T2 qui se loue 500 euros à l’année peut vous rapporter 1.500 euros en location de courte durée.

#3 – Investir en-dehors de votre lieu de résidence

La dernière solution qui s’offre à vous, si vous préférez rester sur des modes d’exploitation plus classiques, est d’investir en-dehors du lieu dans lequel vous habitez.

Je sais que cela peut paraître contre-intuitif, surtout lorsqu’on débute dans l’investissement immobilier.

Cependant, il est important de savoir qu’il existe des milliers de villes dans lesquelles le prix moyen du mètre carré avoisine les 1.500 euros.

Les prix à la location sont bien évidemment également plus faibles que dans les grandes villes, mais pas dans les mêmes proportions. Vous aurez donc mathématiquement une bien meilleure rentabilité.

Et vous, est-ce que vous êtes confronté à ce problème de prix de l’immobilier ?

Quelles sont les solutions que vous avez trouvées ?

N’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires ci-dessous.

En complément, vous pouvez télécharger librement et gratuitement mon livre ci-dessous.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    21
    Partages
  • 21
  •  
  •  
  •   

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires