Location meublée étudiante Studapart

Ces dernières années, la location courte durée (ou location saisonnière) a fortement révolutionné la manière de consommer le logement.

En effet, en rendant l’accès à un logement pour une courte durée facile et intuitif, Airbnb a démocratisé et rendu accessible au plus grand nombre la location d’un appartement à la nuit.

Cela a eu deux conséquences :

  • Une montée en gamme forte de la location meublée, toujours plus équipée.
  • Une rénovation du parc immobilier, souvent vieillissant.

En ajoutant à ces deux points une plateforme intuitive, facile d’utilisation, complète et rassurante, Airbnb (suivie par Booking) a disrupté un marché qui, jusque là, se reposait sur ses lauriers.

C’est en partant du constat qu’une telle révolution n’a pas eu lieu sur la location meublée à l’année (et notamment étudiante), qu’est né Studapart !

Studapart est une plateforme (tiers de confiance) de mise en relation entre les propriétaires et les locataires étudiants.

Son objectif est simple : apporter la même expérience utilisateur (et donc la même simplicité) que dans la location courte durée.

Face à une clientèle étudiante qui évolue, avec des cycles d’études toujours plus courts, et des personnes qui ont grandi avec Airbnb, l’enjeu est bien réel.

Il y a quelques semaines, j’ai eu l’opportunité de participer à la rencontre des propriétaires, organisée par Studapart à Bordeaux. En deuxième partie de soirée, j’ai pu challenger Amaury, le cofondateur, sur les points forts et les points faibles de sa plateforme, comparativement à la location courte durée.

Dans cette vidéo, je vous propose donc de voir l’intégralité de cette intervention.

Pour découvrir quels sont les modes d’exploitation rentables, je vous offre mon livre “Comment louer plus cher et payer moins d’impôts avec la location meublée ?” en cliquant ici.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.