oser réaliser votre premier investissement immobilier

6 étapes pour oser réaliser votre premier investissement immobilier

Vous êtes plusieurs à m’avoir écrit pour me faire part de ce qui vous bloque et vous empêche d’oser réaliser votre premier investissement immobilier. Le blocage qui revient le plus souvent est la peur de faire une erreur et de le regretter. C’est compréhensible, car vous allez vous lancer dans quelque chose de nouveau. Vous allez élargir votre zone de confort, ce qui est inconfortable au début. De plus, les montants en jeu dans l’immobilier peuvent vite devenir impressionnants.

Pourtant, pour être passé par la même étape il y a quelques années, je peux vous assurer que ce n’est pas aussi effrayant que ça en a l’air. Bien sûr, lorsque j’ai réalisé mon premier investissement, j’étais terrifié. Je me rappelle encore qu’au moment de signer chez le notaire, je me posais mille questions. J’ai quand même signé et, aujourd’hui, je ne le regrette absolument pas.

Je vous propose donc de découvrir 6 étapes pour vous aider à passer à l’action et oser réaliser votre premier investissement immobilier.

#1 – La formation

Vous allez dire que je me répète, car cela fait plusieurs fois que j’en parle dans mes articles, mais c’est un point capital. Se lancer dans l’investissement immobilier sans s’être formé est comme plonger dans le grand bain sans avoir appris à nager.

Dans toutes les grandes étapes de nos vies, nous avons d’abord appris avant de pouvoir pratiquer. Lire, écrire, conduire, marcher, faire du vélo, cuisiner ou encore parler; les exemples ne manquent pas. L’investissement immobilier ne déroge pas à la règle.

Tous les investisseurs qui rencontrent le succès dans leurs affaires immobilières ont appris à le faire à un moment ou à un autre. Certains ont appris sur le tas, d’autres se sont formés avant d’agir. Quoi qu’il en soit, pour mettre un maximum de chances de votre côté, je vous recommande chaudement de vous former en premier lieu.

La formation vous apportera les connaissances théoriques nécessaires pour passer à l’action. Vous allez savoir quels sont les éléments importants à prendre en compte avant de vous lancer. Rien que le fait de vous former vous donnera davantage confiance en vous car vous saurez par où commencer et ce que vous devez faire. Bien sûr, il ne s’agit pas de suivre une formation puis d’attendre sagement que tout vous tombe dans la main ou, pire encore, de commencer une formation et de vous arrêter en route.

Rappelez-vous lorsque vous avez passé votre permis de conduire. Avant de prendre des leçons, conduire vous paraissait compliqué. Puis, au fur et à mesure, vous avez appris à circuler, en progressant. Aujourd’hui, vous prenez votre voiture de façon presque automatique et vous circulez sans trop y penser. C’est exactement pareil avec l’investissement immobilier : un pas après l’autre.

#2 – Définissez vos objectifs

Une fois que vous serez formé, il vous faut définir vos objectifs. Pour savoir ce que vous devez faire, il faut commencer par définir où vous souhaitez aller. En effet, vous n’allez pas utiliser les mêmes stratégies si vous souhaitez vivre de vos loyers rapidement ou si vous souhaitez vous constituer un patrimoine immobilier.

La définition de vos objectifs vous orientera sur le type d’exploitation que vous ferez et, donc, sur le bien à acheter. Cela vous aidera à oser réaliser votre premier investissement immobilier. En définissant clairement vos objectifs, vous allez affiner vos recherches. De ce fait, vous allez vite avoir une vision précise de ce que vous recherchez et du marché sur ce type de biens.

 

oser réaliser votre premier investissement immobilier

Définissez précisément vos objectifs.

#3 – Définissez votre capacité d’emprunt

Une fois que vous avez défini vos objectifs, il vous faut savoir précisément combien vous pouvez emprunter. En effet, il ne sert à rien de vous mettre en recherche d’un bien si celui-ci dépasse le montant que vous pouvez mettre.

Pour cela, la règle qui couvre 80% des cas de figure est la suivante : la banque vous prêtera à hauteur de 33% de vos revenus. Par exemple, si vous gagnez 1.500 euros par mois, vous pourrez rembourser 500 euros. J’avais déjà abordé ce sujet dans l’article sur l’achat de la résidence principale.

En fonction de la durée du prêt et des taux en vigueur au moment de votre investissement, le montant que vous pourrez emprunter variera. Pour vous donner une idée de ce que vous pouvez emprunter, je vous recommande d’utiliser un simulateur.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment gérer les personnes négatives ?

Maintenant que vous avez défini votre projet et que vous savez quelle somme vous pouvez emprunter, vous allez pouvoir vous mettre en recherche de votre bien. En fonction des villes, les prix vont fortement varier. Votre capacité d’emprunt va donc vous aider à définir dans quelle ville/région vous allez chercher.

Par exemple, si vous souhaitez investir dans un immeuble de rapport avec un budget de 100.000 euros, il est clair que vous n’allez pas chercher dans une grande agglomération. Au contraire, vous allez plutôt vous orienter vers une commune nettement moins peuplée.

#4 – Commencez petit pour oser réaliser votre premier investissement immobilier

Ce n’est pas parce que vous avez une capacité d’emprunt qui vous permet d’acheter pour 200.000 euros que vous devez forcément acheter un bien à ce prix-là. Au contraire, je vous recommande de commencer par un “petit” investissement locatif.

Vous pouvez, par exemple, acheter un studio entre 30.000€ et 40.000€ (je vous assure que ça se trouve). Ainsi, vous ne mettez pas une grande somme d’argent en jeu. Cela vous permet de vous faire la main sans prendre trop de risques. 40.000 euros empruntés sur 20 ans à 1,50% d’intérêts correspondent à une mensualité de remboursement d’environ 200 euros. À 200 euros par mois, vous mettez le pied à l’étrier sans prendre un engagement trop grand pour vos finances. Oser réaliser votre premier investissement immobilier deviendra tout d’un coup plus facile.

 

oser réaliser votre premier investissement immobilier

Investir dans une petite surface, pour débuter, vous permettra de limiter les risques.

#5 – Passez à l’action !

“La connaissance s’acquiert par l’expérience, tout le reste n’est que de l’information.” – Albert Einstein

Une fois que vous avez validé tous les aspects théoriques, il faut passer à l’action ! Comme le disait Einstein, tant que vous ne faites rien, ce que vous allez apprendre ne restera que de l’information.

Regardez les annonces, appelez les agences, faites des visites; encore et encore. Le plus dur est de se lancer ! Une fois que vous aurez commencé, vous allez être pris dans une bonne dynamique. Plus vous allez visiter, plus vous allez affiner votre connaissance du marché. Plus vous allez affiner votre connaissance du marché, plus vous allez être capable de reconnaître une belle opportunité lorsqu’elle se présentera à vous. N’oubliez pas que l’action bat toujours l’inaction !

Lorsque vous ferez des visites et que vous verrez un bien qui répond à vos critères, faites une offre ! Si vous avez fait vos calculs et que cela correspond à ce que vous visitez, n’hésitez pas ! Ce n’est pas le tout de visiter, il faut ensuite oser réaliser votre premier investissement immobilier. J’insiste bien là-dessus car c’est souvent un moment bloquant. On a beau visiter, on hésite à acheter pour plusieurs raisons :

  • La peur de ne pas avoir vu un défaut dans l’appartement.
  • Peur d’avoir oublié un point dans le calcul.
  • La crainte que ça ne se loue pas.
  • La peur de sous-évaluer les travaux.
  • L’affaire parait trop belle pour être vraie
  • Etc.

Pourtant, ceux qui réussissent à réaliser de bonnes affaires et à tirer leur épingle du jeu sont ceux qui sont réactifs et qui savent saisir l’opportunité lorsqu’elle se présente. N’attendez pas que tout soit parfait, sinon vous ne ferez rien. Vous deviendrez meilleur au fil de vos investissements.

#6 – Définissez le pire qui puisse vous arriver et relativisez

La dernière étape est de définir le pire et de relativiser. Ce qui fait peur avec l’investissement immobilier, c’est le saut vers l’inconnu. Souvent, les craintes qui reviennent sont :

  • Ne pas réussir à louer son bien.
  • Devoir faire des travaux non prévus.
  • Tomber sur un locataire qui dégrade l’appartement.
  • Tomber sur un locataire qui ne paie pas.

Pour tous ces risques, il existe une façon de vous protéger au maximum. Acheter un bien de qualité, bien situé et dans lequel vous ferez des travaux pour le valoriser, vous attirera les meilleurs locataires. Vous pouvez également prendre une assurance contre les loyers impayés. De plus, vous pouvez vous constituer une épargne de précaution pour faire face à quelques imprévus financiers. Dans le pire des cas, vous pourrez toujours revendre l’appartement.

En ayant conscience du pire cas de figure et en l’anticipant, vous serez beaucoup plus serein si jamais cela doit arriver. Enfin, n’oubliez pas que ces situations restent rares.

J’espère que cet article vous a plus et qu’il vous permettra d’oser réaliser votre premier investissement immobilier. N’hésitez pas à me dire dans les commentaires ce que vous en avez pensé et à me faire part des blocages qui vous freinent encore. Je vous invite également à télécharger gratuitement mon ebook ci-dessous.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    4
    Partages
  • 4
  •  
  •  
  •   

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires