location saisonnière ou location courte durée

Location saisonnière ou location courte durée ?

On entend souvent parler de location saisonnière mais on utilise également parfois celui de location courte durée.

S’agit-il de la même chose ? Quelles sont les différences entre ces deux expressions ?

Je vous explique tout dans cette vidéo !

Location saisonnière ou location courte durée?

En réalité, derrière ces deux expressions se cache une seule et même activité. Il s’agit de la location de logement à la nuitée. Que ce soit pour une nuit, une semaine, un mois ou plusieurs, vous mettez à disposition de clients un logement tout équipé pour que ceux-ci puissent y séjourner.

Pourtant, s’il s’agit bien de la même activité, il existe une subtilité qui différencie ces deux modes d’exploitation.

La location courte durée

Quand on parle de location courte durée, on parle en fait d’une location à la nuit qui se fait de façon régulière tout au long de l’année.

C’est le cas des grandes villes. En effet, dans celles-ci, la clientèle accueillie est majoritairement une clientèle d’affaires. Elle a donc un besoin permanent de se loger. Ainsi, vous allez louer entre 22 et 26 nuits tous les mois de l’année.

De même, vous allez pratiquer des tarifs à peu près équivalents tout au long de l’année.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  5 erreurs à éviter sur les photos de vos annonces

La location saisonnière

Dans le cas de la location saisonnière, comme son nom l’indique, il y a une notion de saisonnalité.

Cela signifie que vous allez avoir une période pendant laquelle le taux de remplissage va être maximum (en pleine saison) et une période pendant laquelle ce taux va être plus faible. C’est le cas des locations en bord de mer ou à la montagne.

De même, vous allez pratiquer des tarifs beaucoup plus élevés en pleine saison qu’en basse saison. Il s’agit tout simplement de l’offre et de la demande.

Attention, cela ne signifie pas pour autant que vous n’allez pas louer du tout hors saison. En fait, vous allez avoir des clients hors saison, mais la gestion sera différente. Il faudra utiliser différents leviers promotionnels et commerciaux pour faire en sorte que les clients viennent chez vous plutôt que chez le concurrent.

Avez-vous une préférence pour l’une ou l’autre des exploitations ? Dites-moi dans les commentaires ce que vous préférez. Pour en savoir plus sur la location meublée et sa fiscalité sans impôts, vous pouvez télécharger librement et gratuitement mon livre ci-dessous.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    8
    Partages
  • 8
  •  
  •  
  •   

3 Commentaires

  • Didier

    Répondre Réponses 14 janvier 2018

    Une vidéo réussie et instructive. Les deux notions se rejoignent mais effectivement, la subtilité mérite d’être soulignée.
    merci pour cet article

    • Julien Loboda

      Répondre Réponses 14 janvier 2018

      Bonjour Didier,
      En effet, la différence est subtile mais elle a son importance, notamment dans la gestion de l’activité.

  • Hugues

    Répondre Réponses 20 février 2018

    Bonjour, peut-être pourrais-tu aussi expliquer la différence avec l’accueil en meublés de tourisme (chambres d’hôtes et gîtes) ? Merci

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires