quel bien acheter pour la location saisonnière

Quel bien acheter pour la location saisonnière ?

Si vous souhaitez faire de la location saisonnière, il est important de bien choisir le type de bien que vous allez acheter.

En effet, entre le studio, le deux pièces, le trois pièces ou encore la maison à diviser, les possibilités sont multiples. Pourtant, c’est un choix à ne pas prendre à la légère car tous les biens ne se prêtent pas forcément à la location saisonnière.

Le cas du studio

C’est au studio que l’on pense en premier lorsqu’on s’intéresse à la location saisonnière. Il est vrai que c’est un produit facilement accessible, le ticket d’entrée étant généralement faible. La contrepartie de cela, c’est qu’il y a aujourd’hui beaucoup de concurrence sur ce type de bien.

Si vous souhaitez vous orienter vers un studio, il vous faudra alors monter nettement en gamme pour vous démarquer des autres biens disponibles à la location. De plus, vous mettrez plus de temps à ce que votre appartement soit réservé régulièrement, soit bien noté et, donc, commence vraiment à très bien se louer.

Le T2

C’est véritablement le bien le plus adapté, selon moi, à la location saisonnière. Le T2 vous permet de toucher le plus grand nombre de clients :

  • Voyageurs seuls.
  • Couples sans enfants.
  • Un couple avec un ou deux enfants.
  • Deux couples d’amis.
  • Des amis.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  5 façons de gérer le linge en location saisonnière

Votre clientèle potentielle sera donc nettement plus large que dans le cas d’un studio. En plus, vous allez vous démarquer plus facilement car il y a moins de concurrence sur ce type de bien.

Le T3

Les appartements T3 sont intéressants, mais pas n’importe où.

Selon moi, ils permettent de se démarquer en proposant 6 à 8 couchages, ce qui vous permet de toucher les familles nombreuses et les groupes d’amis.

En revanche, dans des villes avec un prix du m2 élevé, le surcoût du T3 par rapport au T2 risque fortement de ne pas se retrouver dans le prix à la nuitée.

Et vous, sur quel type de bien faites-vous de la location saisonnière ou courte durée ? Est-ce que cet article vous a permis d’envisager les choses différemment ? N’hésitez pas à me le dire dans les commentaires. Vous pouvez également télécharger librement et gratuitement mon livre “Comment louer plus cher et payer moins d’impôts avec la location meublée ?” ci-dessous, pour en apprendre davantage sur la location meublée.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    8
    Partages
  • 8
  •  
  •  
  •   

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires