Découvrez quel investissement immobilier est le plus rentable

Avec toutes les possibilités qui s’offrent à nous, il est difficile de déterminer quel investissement est le plus rentable, aujourd’hui.

Pour obtenir de la rentabilité et faire travailler votre argent, vous allez devoir sortir des sentiers battus. En effet, placer votre argent sur le livret A ou sur un assurance-vie ne fera pas de vous quelqu’un de riche. Pire, ce choix pourrait même vous appauvrir !

Bien souvent, la rentabilité d’un investissement immobilier va dépendre du mode d’exploitation que vous allez choisir. Une règle à retenir est que plus un investissement immobilier est rentable, plus il va nécessiter de travail de votre part, au moins en amont.

 

Dans quoi investir pour que ce soit rentable ?

Dans cet article, nous allons parler de rentabilité locative brute. C’est l’indicateur le plus simple à utiliser, et le plus rapide, pour comparer plusieurs investissements entre eux.

Mais attention, il ne s’agit que d’un premier niveau de lecture. Pour que la comparaison soit véritablement intéressante, il convient de passer à l’étape suivante, en comparant les rentabilités nettes, puis nettes-nettes.

C’est de cette façon que vous saurez avec précision quel investissement est le plus rentable parmi les différents choix qui s’offrent à vous.

De même, nous n’allons pas parler des autres formes d’investissements immobiliers rentables, telles que l’achat-revente, la construction, ou la division de logements.

Quelle rentabilité attendre de votre investissement locatif ?

Si vous vous demandez quel investissement est le plus rentable, gardez bien à l’esprit que plus c’est simple, plus la rentabilité sera faible.

Voici donc les différents types d’investissements immobiliers rentables, classés par ordre croissant de rentabilité.

La location nue : le choix de la tranquillité

La location nue est le fait de proposer un appartement vide, en location, avec un bail renouvelable d’une durée de trois ans.

Ce mode d’exploitation vous permet d’être tranquille, car vous n’avez presque rien à gérer, si ce n’est d’assurer les réparations, et de vous assurer que vos locataires payent leur loyer en temps et en heure. Vous avez même la possibilité de déléguer cette tâche à une agence immobilière, si vous voulez véritablement ne pas vous en occuper.

La rentabilité brute d’une location nue varie entre 3% et 10% en moyenne.

La location meublée à l’année : un investissement plus rentable que la location nue

En deuxième position par ordre croissant de rentabilité, la location meublée à l’année offre un compromis intéressant face à la location nue.

En effet, vous allez pouvoir louer votre logement environ 15% plus cher, parce que vous proposez un service tout compris. La valeur perçue est donc plus importante que dans le cadre d’une location vide.

De plus, la location meublée vous permet de ne pas payer d’impôts sur vos loyers, ce qui aura un impact considérable sur votre rentabilité nette-nette (autrement dit, sur ce que vous gagnez réellement).

Ce type d’investissement s’avère généralement plus rentable que la location vide. Vous pouvez espérer obtenir entre 5% et 12% de rentabilité brute.

La colocation meublée : le bon compromis

La colocation meublée s’avère être le meilleur compromis, si vous vous demandez comment choisir un investissement rentable mais qui ne soit pas trop chronophage.

Le principe est simple : vous proposez des chambres à la location, au sein d’un même logement. Chaque colocataire dispose donc d’une chambre privée, et les parties communes sont partagées entre toutes les personnes.

L’avantage de ce type d’investissement est qu’il est plus rentable que la location nue ou la location meublée à l’année, tout en ne vous demandant qu’un travail modéré. Une fois que vous avez trouvé vos colocataires, ils vont rester plusieurs mois (ou années) dans votre appartement.

En moyenne, vous pouvez vous attendre à une rentabilité comprise entre 8% et 15%.

L’investissement immobilier le plus rentable : la location courte durée

En tête du podium de la rentabilité se trouve la location courte durée, ainsi que sa variante, la location saisonnière.

Popularisée par Airbnb, la location courte durée a véritablement explosé depuis quelques années. Le principe consiste à louer votre appartement à la nuitée, plutôt que de le louer à l’année.

De cette façon, vous pouvez louer votre appartement bien plus cher qu’en location traditionnelle. Il est possible de multiplier vos loyers par trois ou quatre !

Si vous vous demandez quel est l’investissement immobilier le plus rentable, c’est véritablement vers la location courte durée qu’il faut vous tourner. Les rentabilités varient entre 15% et 25%.

Comment choisir un investissement rentable ?

Définissez le temps que vous êtes prêt(e) à y passer

Comme je vous l’ai dit, plus un investissement est rentable, plus il nécessite de travail.

C’est surtout au démarrage que la quantité de travail est la plus importante. Une fois que votre investissement tourne, vous n’allez plus y passer autant de temps.

Néanmoins, il faut quand même savoir ce que vous voulez, entre ne rien faire du tout (location nue) et gérer les réservations (location courte durée). C’est important d’y réfléchir, sinon vous risquez d’être dégouté(e) de l’immobilier. Avouez que ce serait dommage.

Comment faire un investissement rentable ?

La rentabilité de votre investissement immobilier va dépendre de trois éléments :

  • La ville : ce choix aura un impact sur le prix que vous allez payer.
  • Le type de bien : vous ne paierez pas (et ne louerez pas) un T2 au même prix qu’un T4, par exemple.
  • Le mode d’exploitation : un même bien, en fonction de la façon dont il est exploité, ne se louera pas au même prix.

Par exemple, il est évident que vous n’obtiendrez pas la même rentabilité en louant un studio à Paris qu’avec un immeuble exploité en location courte durée dans une ville petite ou moyenne.

La stratégie Investir et Réussir

C’est d’ailleurs ma stratégie de prédilection : investir dans un immeuble de rapport et l’exploiter avec un (ou plusieurs) mode(e) d’exploitation à haut rendement.

En ce qui me concerne, j’investis dans des immeubles de rapport, que j’exploite ensuite en location courte durée. Le loyer de chaque appartement est multiplié par trois (ou quatre en fonction des mois). Je vous laisse donc imaginer le résultat lorsqu’il y a trois appartements dans l’immeuble…

L’avantage de cette stratégie, c’est que vous pouvez aussi coupler un mode d’exploitation tranquille, comme la location à l’année ou la colocation, avec un ou deux appartements en location courte durée. De cette façon, la location à l’année vous permet d’assurer le paiement de l’emprunt immobilier, et la location courte durée booste votre cash-flow.

Pour moi, c’est véritablement l’investissement immobilier le plus rentable en 2020, et ça le restera pendant de nombreuses années. C’est ce que j’enseigne dans mon programme d’accompagnement Investir et Réussir.

Si cette stratégie vous intéresse, je vous offre mon e-book “Comment vivre de vos loyers sans multiplier les achats immobiliers ?”, dans lequel je vous explique tout en détails. Cliquez ici pour le télécharger.

Finalement, dans quoi investir pour être rentable ?

Vous l’aurez compris, la rentabilité de votre investissement immobilier va dépendre de trois paramètres : la ville, le type de bien, le mode d’exploitation.

Il n’y a pas de réponse toute faite permettant de savoir quel investissement est le plus rentable, mais il y a malgré tout de grands principes qui se vérifient régulièrement.

Enfin, avant de songer à la rentabilité, posez-vous la question suivante : quel est votre objectif, aussi bien en terme d’argent qu’en terme de temps à y passer. Une fois que vous aurez clairement répondu à cette question, vous pourrez vous orienter vers un type d’investissement immobilier plutôt qu’un autre.

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.